Les épicurieux

Christian Guyader se lance dans l’aventure Route du Rhum 2018 !

Christian Guyader se lance dans l’aventure Route du Rhum 2018 !
Entretien avec un chef d’entreprise, véritable amoureux de voile.

À 58 ans, Christian Guyader se lance un défi hors normes : courir la Route du Rhum en multicoques (course en solitaire), qui s’élancera de St Malo le 4 novembre 2018 pour rejoindre la Guadeloupe. Son attachement à la voile, sa préparation, ses objectifs… Le Président de Guyader Gastronomie nous dit tout !

Route du Rhum 2018 - Destination Guadeloupe

Qu’est ce qui vous pousse à participer à l’édition 2018 de la Route du Rhum ?
La Route du Rhum m’a toujours fait rêver ! La toute première édition en 1978, la victoire de Marc Pajot en 1982… C’est une course mythique dont j’ai des souvenirs plein la tête. L’idée de véritablement y participer a émergé en 2014, quand j’ai assisté au départ de mon ami Patrick Morvan. Ce jour-là, je me suis promis d’être au départ de la prochaine édition. Pour moi, c’était le bon moment dans ma vie.

À quand remonte votre attachement à la voile ?
Je baigne dedans depuis tout petit. Cette passion m’a été transmise par mon grand-père et mon père. J’ai commencé à apprendre sur un optimist à l’île Tudy et à Loctudy, avant de passer sur des habitables pendant mes années étudiantes, puis à la compétition à partir des années 90.

Une passion également portée par Guyader Gastronomie…
Absolument. Notre implication dans la voile est un engagement de longue date, un engagement à part entière de l’entreprise. Je dis souvent que l’esprit de la mer vit en Guyader Gastronomie. Le sponsoring du Grand Prix Guyader, à Douarnenez depuis 2011, en est un parfait exemple. C’est un événement qui donne du sens et de la cohérence à l’identité de l’entreprise, qui fait vivre notre territoire et dont la voile et la gastronomie sont les piliers.

Lire aussi : Grand Prix Guyader 2018 en vue !

« La cuisine est l’élément central du bateau »

Parlez-nous du bateau avec lequel vous allez partir !
Il s’agit d’un catamaran TS 42 (TS pour Très Simple). J’en rêvais ! Il a été construit à Lorient, par le chantier Marsaudon Composite et mis à l’eau pour la première fois lors du Grand Prix Guyader, en 2015. C’est le mixte parfait entre l’esprit de course et la croisière. Nous avons légèrement allégé le bateau, ce qui lui permet d’être un peu plus rapide que la série classique. Il n’en reste pas moins bien équipé, avec cette cuisine, élément central du bateau.

Catamaran TS42 Guyader Gastronomie

En effet, surprenante cette cuisine !
C’est vrai que c’est peu commun sur un bateau de ce type. Mais c’était ma volonté d’unir la voile et la cuisine en mer. Je suis fière de naviguer sur un bateau qui possède un tel équipement. Il aura cette particularité par rapport à tous les bateaux qui prendront le départ à St Malo.

Vous comptez vous préparer des petits plats à bord ?
Oui, j’y réfléchis. Ça fait partie de ma préparation, comment bien manger en course. L’expérience a en tout cas déjà été menée, avec succès ! Plusieurs blogueurs culinaires sont notamment venus cuisiner dessus lors du dernier Grand Prix Guyader, c’était top !

Cuisine catamaran TS42 Guyader Gastronomie

« Je suis en pleine phase de préparation »

Comment vous préparez-vous pour le jour J ?
Il y a tout une partie de la préparation qui passe par une connaissance parfaite du bateau. Depuis 2 ans, le catamaran a engrangé 10 000 milles de compétition (Spi Ouest France, Fastnet, Atlantic Rally for Cruisers etc.) pour me permettre cette meilleure appréhension. Maintenant, il faut que je développe encore plus mon « sens marin », à faire corps avec les éléments. Apprendre à gérer mon sommeil, mon alimentation, me perfectionner en médecine et en sécurité en cas de pépin… Et il n’y a rien de mieux que de naviguer pour s’entraîner ! Je suis en pleine phase de préparation. Le parcours qualificatif pour la Route du Rhum nécessite d’effectuer 1 500 milles en solo. C’est un gros objectif et un beau challenge.

Qui vous entoure dans cette préparation ?
J’ai la chance d’avoir une bande de copains, passionnés et aguerris à la voile, qui m’accompagnent dans ce beau projet. J’apprends beaucoup d’eux. Même s’il y a cet objectif en novembre 2018, on se retrouve surtout par amitié et par plaisir de naviguer ensemble.

Guyader Sailing Team - Catamaran TS42 Guyader Gastronomie

Que pouvons-nous vous souhaitez pour cette aventure ?
Je veux avant tout mener le bateau au mieux et faire une belle course. Le classement final m’importe peu. La notion de « bon marin » me parle plus qu’un classement. J’espère me faire plaisir, faire plaisir aux gens qui me suivront et concrétiser ce rêve.

Plus d’informations sur la Route du Rhum 2018, sur le site officiel de la course.